Les organisateurs

Image
Texte

L’Agence française pour la biodiversité  

L’Agence française pour la biodiversité est un établissement public du ministère de la Transition écologique et solidaire.
Elle exerce des missions d’appui à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de la connaissance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité des milieux terrestres, aquatiques et marins. Elle vient en appui aux acteurs publics mais travaille également en partenariat étroit avec les acteurs socio-économiques. Elle a aussi vocation à aller à la rencontre du public pour mobiliser les citoyens en faveur de la biodiversité. 

En matière d’aires marines protégées, elle gère notamment les parcs naturels marins et le sanctuaire de mammifères marins Agoa aux Antilles. Elle est opératrice et animatrice de sites Natura 2000 en mer. Elle porte son appui technique et financier au réseau de gestionnaires d’AMP et a en charge le déploiement des aires marines éducatives. Plus globalement, elle contribue aux dynamiques régionales, nationales et internationales dans ce domaine. 

www.afbiodiversite.fr
 

Image
Texte

Le comité français de l’UICN

Le Comité français de l’UICN est le réseau des organismes et des experts de l’Union internationale pour la conservation de la nature en France. Le Comité français de l’UICN regroupe actuellement 2 ministères, 8 organismes publics, 42 organisations non-gouvernementales, ainsi qu’un réseau d’environ 250 experts rassemblés au sein de commissions thématiques et de groupes de travail.

Il s’est fixé deux missions principales : répondre aux enjeux de la biodiversité et valoriser l’expertise française au niveau international. Par cette composition mixte, le Comité français de l’UICN est une plate-forme unique de dialogue, d’expertise et d’actions sur les enjeux de la biodiversité, associant également les entreprises et les collectivités locales.

www.uicn.fr

Image
Texte

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire

Le Ministère prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines du développement durable, de l’environnement, notamment de la protection et de la valorisation de la nature et de la biodiversité, des technologies vertes, de la transition énergétique et de l’énergie, du climat, de la prévention des risques naturels et technologiques, de la sécurité industrielle, des transports et de leurs infrastructures, de l’équipement et de la mer. Il élabore et met en œuvre la politique de lutter contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique. Il promeut une gestion durable des ressources rares. 

Il est également chargé des relations internationales sur le climat et veille à la mise en œuvre des accords conclus, en concertation avec le ministre de l’Europe et des affaires étrangères.

www.ecologique-solidaire.gouv.fr